Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

    Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

Olivier Burri remporte le Rally Team 971 en Italie

Au volant d'une Skoda Fabia R5 du team Roger Tuning, Olivier Burri a mis tous les régionaux d'accord en s'imposant sur les routes de l'exigeant Rally Team 971 proche de Turin en Italie. "Roger voulait absolument que je teste une fois la Skoda Fabia R5, du coup on a profité de cette opportunité pour nous frotter aux régionaux. C'est une expérience toujours enrichissante" explique le multiple champion suisse qui s'est offert quelques piges cette année sur de petits rallyes, autant en France qu'en Italie. "C'est un moyen de progresser, car les régionaux connaissent les routes par coeur, la plupart n'hésitent pas à limer les spéciales et à y passer de nombreuses fois. Face à une expérience comme celle-ci, il faut se cracher dans les gants et c'est enrichissant pour son pilotage" détaille Olivier qui est satisfait de sa course. "Dans la première spéciale néanmoins, on fait un demi tête-à-queue et j'ai eu de la peine à redémarrer la voiture. On perd 12 secondes selon notre estimation alors que nous sommes à 7 secondes du meilleur temps. Ca veut dire qu'on était dans le coup" explique le vainqueur du rallye qui, par la suite, s'est offert quelques scratchs. "On fait le scratch dans la deux, ce qui a eu pour conséquence d'exciter passablement notre principal adversaire qui s'est sorti dans la trois et on réussit à coller 8 dixièmes au kilomètres au vainqueur de l'an dernier dans ce même chrono, réputé comme difficile. On a clairement montré qu'on était là." Olivier Burri qui est satisfait donc de sa nouvelle monture testée ce week-end, même si elle ne fait pas l'unanimité. "Comme toutes les voitures, elle a ses qualités et ses défauts. Mais avec les tests effectués juste avant le Cuneesi et les réglages en cours de rallye, je peux dire que la voiture a bien changé entre le début et la fin de la course et on a pu se la prendre en mains" complète l'helvète qui a soulevé la coupe de vainqueur à l'issue de la huitantaine de kilomètres de spéciales. "C'est une satisfaction, et encore plus pour mon ami Jean-Jacques Ferrero qui me naviguait sur cette épreuve et qui gagne pour la première fois un rallye au scratch en 25 ans de carrière. On a bien profité pour faire la fête" rigole Olivier qui reste vague quant à sa présence sur les routes du Vieux-Pays à la fin octobre, laissant plâner le doute sur une éventuelle participation au Rallye International du Valais. En tout cas, son fils Michaël y participera, mais la voiture n'est pas encore définie, la Fiesta R5 Evo2 achetée en début d'année pourrait être sur le départ déjà. "Pas mal de choses se trament ces jours-ci" explique le pilote de Belprahon. En tout cas, il nous confirme sa présence au Dévoluy en France en décembre prochain, lui qui avait remporté sa première édition à la fin de l'année dernière et devrait également être au départ du Monte-Carlo fin janvier 2018.

22181176 1806686029371953 4546533371426623450 o
Copyright : DTV Rally, Frenky di Stefano

E-mail