Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

    Merci à nos fidèles partenaires qui soutiennent ce site!

Présentation

"Solidifier les bases acquises en 2016"


Le sport automobile est souvent ainsi : d’une fois qu’on y a goûté, difficile de s’en passer. Après des débuts au volant d’une modeste Peugeot 106 en 2007 au niveau régional, j’ai participé - deux ans plus tard - à mon premier Rallye du Valais. L’épreuve m’a offert d’excellentes sensations et je n’ai pas hésité à remuer ciel et terre - alors que j’étais encore aux études - pour trouver le budget nécessaire afin de m’aligner au départ lors des deux éditions suivantes, en 2010 et 2011. Puis, par manque de temps avec mon nouveau travail au sein de Rhône FM, le volant a été laissé de côté, mais le rallye a continué de faire partie intégrante de ma vie puisqu’en 2012, j’ai lancé  www.inforallye.ch, le site désormais référence du Championnat Suisse des Rallyes qui compte plus de 15’000 visiteurs par mois.    
Mais vous savez, quand le virus vous a piqué... il est bien difficile de s’en arrêter là et de se cantonner au rôle de spectateur. Du coup, en 2015, j’ai repris du service au volant d’une Renault Clio N3 sur un petit rallye en Italie, avec la volonté de me relancer dans le circuit en 2016.

Trois manches ont été mises au programme de la saison dernière. Un programme bien rempli avec trois rallyes importants de plus de 150 kilomètres chacun, atteignant même les 200 kilomètres quasiment pour le Rallye du Mont-Blanc et le Rallye International du Valais.
Malheureusement, le début de saison ne se passe pas vraiment comme prévu avec deux sorties sur les rallyes français. L'apprentissage de la 208 R2 n'est pas chose aisée, après un arrêt de la compétition de quasiment cinq ans.
Le Rallye International du Valais, à domicile, est l'épreuve où nous misions le maximum avec Yvan mon copilote. Et nos efforts ont payé. Après une séance d'essai grandeur nature sur une ancienne spéciale du RIV, nous avons pu prendre part à la dernière épreuve du calendrier de façon sereine. Une erreur d'appréciation dans une partie sale le vendredi matin nous fait perdre plus de cinq minutes et donc tout espoir de bien figurer au classement. Mais nous rejoignons l'arrivée de Martigny avec le sourire et la satisfaction d'avoir réussi notre mission, celle de terminer le rallye sans encombres. La voiture a été parfaite, le team aux petits soins et l'entente au sein de l'équipage est merveilleuse.

C'est donc avec une motivation sans faille que nous repartons cette saison pour deux épreuves, le Rallye du Sel, une épreuve française réputée comme très rapide. Et puis, bien évidemment, nous participerons à "notre" rallye, le Rallye International du Valais à la fin octobre.
Ces deux rallyes se feront à nouveau avec EB Technologies (ex-BF Compétition) et Yvan sera à mes côtés, avec la ferme intention de s'améliorer et comprendre encore mieux comment fonctionne la Peugeot 208 R2 que nous avons découvert l'an dernier.

Malheureusement, malgré toute la bonne volonté de notre équipe, il devient de plus en plus onéreux de participer à ces manifestations sportives. Afin de garantir ce précieux spectacle, en tant qu’acteurs de ce sport, nous osons nous tourner vers vous pour une éventuelle collaboration. Chaque soutien apporté à notre team bénéficie de son importance. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’offrir un maximum de visibilité à nos partenaires.

Et pour ce faire, nous participerons cette année encore au Rallye International du Valais en tant que voiture Rhône FM. La radio officielle du RIV propose de très nombreux reportages et reflets durant les deux jours de course. De toutes les voitures engagées, la nôtre sera bien évidemment la plus mise en avant, grâce au précieux soutien de ce média radio. C’est donc un moyen unique de vous démarquer.

Pour le Muller Rallye Team,
Lionel MULLER,
Pilote

Sponsor principal

logo CeM simple web

 

E-mail